Notre histoire

NOTRE HISTOIRE 

De l'origine à nos jours...

Tout a commencé avec Sainte-Cécile

Sainte Cécile sur la Dure (828), devient ensuite Villa de Sainte-Cécile (950), puis Sainte-Cécile de Cucciaco (1249), avant de prendre son nom actuel. Cuxac a vécu son époque la plus mouvementée lors des guerres de religion (de 1563 à 1595), où elle fut, tour à tour, prise et reprise par les huguenots venus du Tarn et les troupes royales.


Le château féodal, l'un des plus forts remparts de la montagne, était édifié autour de la place actuelle et fut démoli sous le règne de Louis XIV, en 1711, aujourd'hui seule subsiste une petite tour.



L'église Sainte Cécile, édifice gothique ogival a subi différentes transformations au cours des siècles. Elle est formée d'une abside circulaire à cinq pans et d'une nef à quatre travées, flanquées de six chapelles. La voûte a été refaite en 1854-1855 avec nervures et arcs d'ogives. L'imposant clocher au nord-ouest de l'église est épaulé de deux contreforts et comporte une élégante et très originale échaugette.

La Manufacture Royale de la Bonde, fut crée sous Colbert et fabriquait des étoffes de qualité sous la dénomination "Draps de la Montagne".

"An 1680. Il y a à Cuxac une manufacture de draps qui y fut établie par M. Casanier d'Auriac. On y fabrique des draps fins pour le levant. Il y a une teinturerie, un moulin à foulon et tous les ateliers nécessaires à cette fabrication."(Mahul)



Les bâtiments du haut contenaient l'habitation et divers ateliers (outils à carder, dévidoirs, machines à tisser) où l'eau n'était pas nécessaire, celui du bas (au-dessous de la route), la savonnerie, la teinture et le foulon.

La fabrique de Bertrande (actuel collège public) était à l'origine un moulin à grain, transformé en 1746 en manufacture de papier et de carton (celui-ci servait aux manufactures de draps voisines). L'entreprise comportera ensuite un atelier d'effilochage et de tissage de la laine. La cartonnerie sera arrêtée en 1882. La filature continuera à fonctionner quelques années après la fin de la Grande Guerre. Le hameau de Cazelles dépendait de la commune de Villardonnel jusqu'à son rattachement à la révolution, à celle de Cuxac.

Le hameau de Laprade Basse fut acquis en 1715 par le seigneur Castanier d'Auriac, en même temps que la seigneurie de Cuxac.

... Et aujourd'hui

Notre commune, outre le village historique où l'on trouve la mairie, l'école, les commerces, comprend deux hameaux:

 

*sur le plateau, avant d'arriver à Cuxac, celui de Cazelles, de part et d'autre de la départementale 118, où l'on peut admirer l'ancien lavoir, ainsi que la petite église Saint Sébastien.

 

*tout au nord de la commune, le hameau de Laprade Basse, au milieu de la forêt, est maintenant baigné par le lac de Laprade. Là, se situe le point de départ du chemin d'interprétation sur les rives du lac, et d'une boucle de randonnée de 8 kms. A signaler également le sentier qui même à la tourbière. Un lieu rêvé pour tous ceux qui apprécient le calme et la paix de la nature.


De nombreuses activités, sportives (équitation, tennis, piscine, football, etc), culturelles, ou de loisirs, s'adressent à toutes les tranches d'âge tout au long de l'année, grâce à nos différentes associations, aussi nombreuses que dynamiques.

© 2021 Commune de Cuxac-Cabardès - Site réalisé par ADICE COMMUNICATION